Selection de langue

Oysterolaser, une technologie nouvelle

Oysterolaser utilise une technologie brevetée par la société FABABA.

Grace à une amplification optique ainsi qu'une émission de photons, Oysterolaser analyse la quantité de sel par litre ainsi que sa teneur en zinc.

Oysterolaser se focalise surtout sur les éléments les plus nocifs :

 - La présence de métaux lourds comme le mercure et le plomb, qui rendraient l'huitre toxique même si celle ci est vivante

 - La contamination par des bactéries et virus provenant de matière fécales du lieu de pêche

 - La présence de phytoplancton toxique.

 

Oysterolaser embarque les valeurs réglementaires des seuils maximums autorisés de chaque composant de l'huitre. Après analyse, les valeurs sont comparées et le verdict est rendu en moins de quelques secondes.

 

Cas typique de detection de Oysterolaser

Facebook

Twitter